Familles de Palneca            

                                                                               



        Dans les années 1950, les listes électorales de Palneca comportaient environ 1000 électeurs inscrits, dont une grande majorité de SANTONI et de BARTOLI et  peu d'autres patronymes apparentés.

        Dans le but d’identifier plus facilement ces électeurs le jour d’un scrutin, les listes étaient établies, comme par le passé, en fonction des familles traditionnelles auxquels ils appartenaient, de par leurs ancêtres mâles, et dont le surnom était porté en marge.

        Les nouveaux inscrits, avec patronymes facilement identifiables, étant portés en catégorie “divers”.

        Ce classement a perduré, mais les inscrits sont aujourd’hui nettement moins nombreux.


Les surnoms des “Familles” de PALNECA :


I Ricci
I Ghjuvan'Ghjacumu
I Bàrtoli
I Chjarabelli
I Ribaltella
I Manghjaconi
I Pidioli
I Ghjuvan'Orsu
L'Anghjulelli
I Balloni
I Filurendi
I Salta in crupa
I Santoni

I Maghetti

L'Annetti
I Riccini
I Bianconi
I Sticconi
I Musgi
I Pidiati
I Marini
I Sciarponi
I Brancazii
I Duranti
I Turbati
I Salamoni
I Matalinelli
I Bàsgiami
I Figarelli
I Pitrarelli
I Carulini
I Pumpei
I Gàspari
I Laurini
I Bachjichji
I Bruccini
I Parsigli
I Samsoni
I Capurali
I Natischi

 

 

Aujourd’hui encore chacun s’identifie par référence à sa famille d’origine.





  

     Quelques éléments sur les ancêtres
 d'une partie de ces
"familles" et l'origine des surnoms
(d'après l'étude d'un généalogiste)

     La plupart du temps à partir d'un prénom, parfois d'une caractéristique physique ou d'une activité particulière 

______________

Les prénoms et les surnoms sont portés ici en langue corse
tels qu'ils ont toujours été prononcés dans le village !


les prénoms officiels ayant été orthographiés en italien, 
par la suite en
français


Santu SANTONI
né vers 1640

       

Ghjuvanni

 

Ghjaseppu

                                                          

Anghjulu Francescu Ghjuvan'   Maria Anton'Padivanu   Santu   Francescu   Don Carlu  

 

Lauru Brancaziu
(1734-1814)
Anton'Ghjaseppu Ghjuvan'Santu Ghjuvanni
(Capurali)
  Carlu
(Parsigli)
Ghjaseppu
(Raziughju)
               
I Lauri
I Bruccini
I Rumboni
I Gaspari I Fiori
I Filurendi
I Salamoni
I Santoni I Capurali I Bachjichji
I Caberra
I Rasciati
I Matalinelli
I Turbati
I Cagnoni
I Parsigli
I Visidori
I Mazzotti
L'Antunetti

 

I Pidioli
I Marini
I Cunioli
I Grisgioni

 

              

  


 

  

                La municipalité de
Palneca vient de faire effectuer un travail de recherches généalogiques, concernant les personnes originaires du village,  à partir des registres d'état civil de la commune et de celles qui lui étaient traditionnellement liées du fait de la transhumance.

                Ce travail très important et méticuleux, impliquant également la consultation de registres paroissiaux d'autres communautés, est consigné dans trois documents conséquents consultables à la mairie de Palneca.

                Certaines informations peuvent être apportées, d'autant que les prénoms ne sont pas toujours ceux usités et que des actes de naissance sont parfois ceux établis par jugements.

                Ces informations seront entre autre utiles aux personnes se trouvant dans des INDIVISIONS presque inextricables.

 


Le même travail a été sollicité par la mairie de Cozzano

      
 
 Deux branches
( Santoni ) parallèles à celle précédente

 

Peru Ghjuvanni  
Pasquinu
°1735
 
Petru Maria
° 1756 +1804
L'Anghjulelli
   
I Pitroni
I Muscielli
I Sciarponi
I Biggini
I Cascighelli
I Dunicci
I Pilosi
L'Anton' Lavighju
I Samsoni
I Marchesi

 

                           

                              Vous pouvez construire l'arbre généalogique de vos ascendants :

                             Vous, vos deux parents, vos quatre grands-parents, vos huit arrière-grands-parents, etc.

                             Vous avez bientôt un nombre d'ancêtres impressionnant :

                             2 + 4 + 8 + 16 + 32 + 64 + 128 + 256 + 512 + 1 024 + 2 048 + 4 096 + 9 192 + 18 384

                            Si vous comptez votre génération et environ trois générations par siècle, cela fait à peu près 500 ans.

                            DONC : en remontant d'environ 500 ans, nous avons théoriquement 18 384 ancêtres.

                            En considérant qu'au niveau d'un village des liens de parenté existaient  entre les époux, le nombre
                           d'ancêtres de chacun des  habitants actuels, bien qu'inférieur à ce nombre,  est de plusieurs milliers.

                            Nous sommes donc tous les descendants de chacun de ces  ancêtres.

                                                                  SEMU TUTTI PARENTI