L'EGLISE  de  Cozzano

 

                 En 1587 les visiteurs apostoliques envoyés en Corse pour visiter les Diocèses découvraient la
                 modeste  Capedda di San Cesariu di Cuzzà avec, a proximité, un cimetière clôturé
.
                       
Cet édifice était alors une annexe de l'église paroissiale de Ciamannaccia qui, avec Vutera ( Guitera)
                et Zicavu  étaient les plus vieilles paroisses de la Pieve de Tàlavu après l'abandon de l'église mère ruinée
                de San Ghjuan Battista di Vutera, bâtiment roman du VIIIème siècle que l'on nommait U Cunventu
               
qui aurait été desservi et occupé par les Bénédictins.
                

                        A compter de 1663  le curé de Ciamannaccia n'a plus la charge de la communauté de Cozzano
                qui est confiée au curé de Zicavu, vicaire forain du Tàlavu qui a, entre autre, juridication sur Sarra di Farru,
                Portipoddu, Conca, ainsi que certainss hameaux de Sartene  dont les populations sont originaires de
                Zicavu :  Casali, Granacce, Foci di Bilia, Ghjunchettu, Grossa et Tivolaghju.

                        Et, à partir de 1686 elle forme déjà une paroisse à part entière avec un curé.                      

                        Au fil des décennies San Cesariu menaçant ruine à son tour, est abandonnée  au profit de
                l'oratoire Santa Maria dédié à l'Assomption.

                        En 1875 le Conseil de Fabrique demande l'exécution de travaux de consolidation de l'édifice
                qui menaçe, ainsi que le remplacement des cloches.

                        En 1888, les travaux qui devaient donner à l'église sa configuration actuelle prennent fin, après avoir
                nécessité de la part de la commune la vente d'une coupe de plus de 2000 hêtres et du terrain du Valdu
                à
l'administration des Domaines.
    
                        
L'église a été définitivement achevée en 1934 par le Chanoine CASANOVA.
                  
                       
Elle a fait l'objet dernièrement de minutieux travaux de réhabilitation.
 
                                                                   

Le choeur et sa fresque magnifique

statue1.jpg (8245 octets)

Un Palnecais
+
Une Cozzanaise

 cérémonie du mariage (51 Ko)I sposi- (40 Ko)

Premier mariage
du 
nouveau millénaire

                                                                                         

 

                                                                                                                                     Catastrophe de 1927