Chapelle 
de
San Chirgu



        Située à l'extérieur du village en direction  de Palneca et du col de Verde, à proximité du "Ponti di Brandu", elle a certainement été l'édifice religieux le plus ancien de Cozzano.

        En effet  San Chirgu  ( St Cyr )  est le saint patron de Cozzano.

        La fête votive de Cozzano, de  San Chirgu,  a toujours a été célébrée le 15 juillet.

        Depuis quelques années, pour des questions d'opportunité, cette fête a été reportée au 10 août, jour de la San Larenzu ( St Laurent ).


Vestiges de la chapelle dédiée à San Chirgu

     
        COZZANO  n'est pas la seule paroisse dédiée à San Chirgu, martyr très populaire en Corse au Moyen Age sous les appellations de San Quiricu,  Quilicu,  .... Une cinquantaine d'oratoires  existeraient en Corse.

        Cette popularité s'est aussi développé en France où de nombreuses églises furent consacrées à son nom : Saint Cyr, Saint Quirc,..... 

        Au XVIIIème siècle des baptêmes et des messes étaient toujours célébrés dans la chapelle de San Chirgu, alors que la chapelle de San Cesariu était abandonnée .

        Aujourd'hui les ruines de cette chapelle présentent des murs dont bien des pierres semblent de ré-emploi.

        A l'est et au sud,  des blocs granitiques ont servi d'appui aux murs dont ils sont partie intégrante et saillante.

        Le linteau de porte présente une croix côté intérieur, tandis que le jambage de la  porte comprend une pierre sculptée en creux représentant une croix légèrement pattée ( symbole des templiers ?).

        A l'extérieur un chaînage d'angle présente une croix latine inversée.

croix latine inversée



croix pattée



Clichés Georges SANTONI

intérieur



détail croix latine

entrée avec croix

Façade ouest avec entrée

niche en 2 parties dans le mur Autre croix latine  sur une pierre

 

 

accueil